LA SOPHROLOGIE : UNE AIDE AU SUJET DYSLEXIQUE

EN QUOI LA SOPHROLOGIE PEUT-ELLE AIDER UN SUJET DYSLEXIQUE ?

La sophrologie fournit l’opportunité au sujet de se réapproprier son schéma corporel en lien avec l’espace et le temps. Elle apprend progressivement à Être dans « l’ici et maintenant ». Elle lui permet de prendre conscience des tensions, des crispations et mouvements parasites souvent présents lors des situations de lecture et d’apprentissage. Elle offre la possibilité de se détendre et de favoriser le ressenti de sensations agréables, de plaisir et de détente, en lien avec la respiration.

Avec les enfants et les adolescents, les exercices pratiqués initialement en position assise puis debout, favorisent l’intégration des repères dans le temps et l’espace. Ils incorporent et réinvestissent l’information en la vivant dans leur corps par le mouvement et la respiration. Cette appropriation des exercices favorisent le développement de la perception du corps dans toutes ses dimensions en les unifiant. Ils replacent le corps et le ressenti au cœur des apprentissages vécus comme « scolaires » et donc dissociés de la vie quotidienne. Cette appropriation influe positivement sur la motricité, la latéralisation, l’orientation dans le temps, l’espace, la motricité fine (graphisme et écriture).

L’objectif final est de renforcer la présence, la disponibilité pour mobiliser de façon plus efficace ses capacités d’apprentissage et de mémorisation. Cela peut amener une diminution de la fatigabilité, une amélioration de l’attention.

QUE PEUT APPORTER LA SOPHROLOGIE SUR LE PLAN DE LA CONFIANCE EN SOI ET DE LA RÉUSSITE ?

La sophrologie peut aider la personne dyslexique à exprimer son vécu, ses ressentis souvent négatifs vis-à-vis de la lecture et des apprentissages. La répétition quotidienne de situations d’échec induit un manque d’assurance, de confiance en  soi. La personne se sent dévalorisée par rapport aux autres sujets du même âge dont elle subit parfois le regard et même les moqueries.

La sophrologie utilise des techniques de visualisation pour aborder les situations de manière plus sereine en envisageant un scénario plus positif de leur déroulement. Elle réduit peu à peu l’anxiété de performance, la peur de l’échec. Le sujet renforce l’estime de soi, en stimulant les structures saines de la personnalité, en observant comment elles s’expriment en situation de réussite. La sophrologie offre donc la possibilité, en impliquant le corps, le mouvement et la respiration ainsi que les visualisations, d’apprendre à gérer stress, anxiété et émotions. Elle permet de renforcer les capacités les plus efficientes de la personne pour la replacer en situation de réussite.

L’entraînement sophrologique n’est pas centré sur le symptôme (dyslexie), contrairement à d’autres approches plus spécialisées, médicales ou paramédicales. Elle redonne à l’individu sa place de sujet, accueilli et respecté dans sa globalité. Elle permet une alliance thérapeutique, une relation particulière avec le sophrologue d’égal à égal et le sujet développe ainsi une implication et une autonomie nouvelles. La sophrologie s’avère un  complément de choix dans l’accompagnement de personnes présentant des troubles spécifiques des apprentissages. Permettant une approche globale du sujet, elle prend en compte toutes ses dimensions.

Pour tous renseignements ou rendez-vous contacter le : 06 70 48 69 62 ou par mail : contact@sophrologienimes.fr

 

 

 
DYSPRAXIE BISestime-de-soi